Kyudo dans la capitale du Brabant wallon

Le 5 mars dernier eut lieu le désormais traditionnel stage pour étudiants avancés de l’arc japonais à Wavre. Organisé par le Seiryukan Kyudojo de Wavre, ce stage réunissait des pratiquants de niveau 3e à 5e Dan pour une journée d’études commune de la voie de l’arc japonais. Ce stage marqua une première étape dans les nombreux stages nationaux et internationaux qui ponctueront l’année 2023.

Le stage fut encadré par Christiane Roulez, Alain Dubois et Robert Vrydagh, tous pratiquants de niveau 5e Dan. Un Hitote Gyosha permit à tous les participants de rentrer dans la journée et aux encadrants de se faire une idée du niveau des tireurs, de leurs forces et faiblesses, de manière à orienter l’enseignement de la journée. Les trois encadrants réussirent à apporter aux pratiquants des conseils qu’après le stage, chacun peut approfondir dans sa pratique quotidienne.

Les stages sont d’une importance capitale, car ils permettent une pratique intensive, mais la pratique quotidienne et hebdomadaire dans le dojo est toute aussi importante. Car la régularité de la pratique est une condition essentielle pour approfondir la compréhension du tir, et donc pour pouvoir l’améliorer.

Comme tous les ans, l’association luxembourgeoise participa à ce stage avec une petite délégation, qui profita grandement de la journée et ne manqua pas d’exprimer sa reconnaissance aux organisateurs et aux encadrants du stage.

crédit photo : Robert Vrydagh

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *